Le roaming ne sera plus qu’un mauvais souvenir

Qynamic

Qynamic. La jeune entreprise zurichoise a lancé au mois de janvier sa solution Q-Travel. Elle veut ainsi proposer de l’internet mobile sans frais supplémentaire dans plus de 190 pays.

Dites adieu au roaming où que vous soyez: voilà la proposition de la start-up zurichoise Qynamic. Elle a lancé en janvier son offre, Q-Travel qui permet de surfer rapidement sur la quasi-totalité du globe, en fonction de l’option tarifaire choisie. Roman Bernold est le cofondateur, co-CEO et CFO de la start-up créée en mars 2017. Il décrit la solution comme simple, peu coûteuse et ne nécessitant pas d’obligation contractuelle.

 

Racontez-nous la naissance de votre projet…

Le nom Qynamic combine, d’une part, Mr. Q, le personnage de James Bond qui invente tous les gadgets utilisés par l’espion ; et d’autre part, le mot «dynamique». L’idée principale était d’offrir un service de connectivité mondiale, lié à un outil de gestion et de processus d’intégration le plus simple possible, soit sous la forme d’une application mobile. Cette dernière est disponible sur iOS et Android.

Q-Travel est une solution entièrement basée sur le cloud. Nous nous servons d’un courtier en données mobiles qui nous fournit les accès aux données internationales dont nous avons besoin. L’ensemble du développement informatique a été réalisé par Comerge, une société de conception de logiciels basée à Zurich.

Notre équipe n’est composée que de quelques personnes. Cependant, nous pouvons compter sur des partenaires externes fidèles, aussi Zurichois, qui nous supportent via des activités dédiées telles que le développement d’applications ou le marketing. La majorité des fondateurs de l’entreprise ont des antécédents en télécommunications combinés avec une expérience en senior management.

 

Combien de pays couvrez-vous?

Notre volonté est de donner accès à plus de 190 pays. Cependant, notre offre est actuellement limitée à deux zones: Global avec 58 pays ainsi que Global+ avec 102 pays. Le critère principal de sélection pour ces contrées est la disponibilité d’un réseau de données performant et, deuxièmement, le prix d’achat de ces données. Nous travaillons actuellement pour inclure plus de pays dans notre couverture… Très bientôt nous serons capables d’atteindre l’Inde, une zone essentielle pour notre développement. D’ici trois à six mois, nous pensons être en mesure de rencontrer la couverture de 190 pays que nous nous sommes fixé. Cependant, la forme de cette solution sera probablement légèrement différente.

 

Rencontrez-vous des difficultés au regard des différentes lois internationales?

Comme bien d’autres fournisseurs, Qynamic doit se plier à quelques règles internationales, telles que les politiques de confidentialité. Mais nous ne considérons pas cela comme un défi extraordinaire.

 

Quels avantages trouvez-vous à être basé en Suisse?

Un environnement stable au sein d’une économie saine nous soutient certainement. Puis, comme la Suisse est un pays où les gens voyagent beaucoup et où l’itinérance des données est onéreuse, c’est déjà un bon marché «domestique» pour obtenir de premiers retours sur notre offre. Notre start-up cible en général des individus en déplacement qui souhaitent avoir accès à l’internet mobile… C’est aussi notre slogan: «anyone-anytime-anywhere». À ce jour, nous servons près de 500 clients. La plupart sont helvètes vu que c’est ici que nous avons lancé notre produit et notre campagne de communication. Dans un avenir proche, nous ciblerons tout particulièrement l’Asie du Sud-Est et l’Amérique du Nord.

 

Vos objectifs en 2018?

Notre but est de conquérir différents marchés du monde et de nous assurer une croissance continue. Pour cela nous nous concentrons sur deux stratégies de vente. L’une, directe, vise à trouver des clients par nos campagnes de communication, notamment sur les réseaux sociaux. L’autre volet, et c’est le plus important, est indirect: il nous faut trouver des partenaires commerciaux pour nous assurer une distribution mondiale. En effet, il est trop coûteux de nous lancer dans une vaste campagne de publicité mondiale pour une start-up à notre échelle. Nous avons besoin de distributeurs, notamment dans l’industrie du voyage. Imaginez par exemple que vous vous rendiez dans un pays lointain via une agence de voyages et que votre hébergement ne dispose pas de wifi: l’agence pourrait alors vous fournir l’internet mobile via nos services.

 

Source: AGEFI, 26.02.2018: http://www.agefi.com/nc/quotidien-agefi/suisse/detail/edition/2018-02-26/article/qynamic-la-jeune-entreprise-zurichoise-a-lance-au-mois-de-janvier-sa-solution-q-travel-elle-veut-ainsi-proposer-de-linternet-mobile-sans-frais-supplementaire-dans-plus-de-190-pays-470889.html